Mort de rire!

L’histoire est tellement ridicule que l’on pourrait croire de prime abord qu’elle est une fake niuouse. Et pourtant…

Pam Dave Zaring, américaine, engage une photographe pour un shoot en extérieur. En soit rien d’extraordinaire : une dizaine de photos de famille faites dans un parc par une journée de beau soleil.

Oui, le beau temps n’est pas le meilleur ami du photographe quand il s’agit de faire des portraits… Et comment faire pour adoucir la dureté des ombres et la lumière directe du soleil…?

Lesa Hall a la solution: un zeste de photoshop et voilà!  


Pam ouvre sa boite aux lettres, y trouve un paquet provenant de sa photographe et regarde les photos… Loin d’être en colère elle déclare n’avoir pas autant ri depuis des années et ne regrette pas ses 250 $ dépensés!…

A ce tarif, je vous propose de vous faire rire tous les jours!

 Maintenant il est probable qu’elle soit à la recherche d’un autre artiste.

Ces photos ont fait le tour de la planète, et les réseaux sociaux ont rendu célèbre Lesa en un rien de temps. Mais le gag ne s’arrête pas là : La presse mondiale prend le relais:

OK, voici Lesa star du microcosme du monde photographique au niveau planétaire… pour le meilleur et pour le pire.


Mais le délire continue, le très sérieux blog Petapixel a quelque temps après publié un tutoriel pour imiter la retouche de Lesa. La consécration! La reconnaissance absolue, le Panthéon avant l’heure…


Alors?  Fake or not Fake?

A ce stade, je ne sais que penser, mais je vous encourage à lire le blog de Dominik Fusina, excellent artiste photographe et fin maitre des questions informatiques… qui apporte un éclairage pertinent sur la question!

:-)





D850 et autres trucs qui m’agacent

D850… Non ceci ne sera pas un article technique sur possibilités du D850, personnage photographique dont tout le monde parle mais que personne ne voit jamais.
Agacé d’entendre les Nikon-Ambassadors, Joe McNally en tête, nous venter les mérites avec un naturel qui sent le press release signé par la firme jaune et de ne rien voir ensuite… Pshitttt!


ƒ10, 1/60, 50mm, D80 - Vienne 2011 - 3e arrondissement

Agacé lors d’un salon à Vienne, Autriche, d’entendre que nul ne sait quand le prochain batch de D850 sera mis en vente : Ils vont d’abord livrer les US. Hum… alors Nikon ne veut plus vendre aux européens… Qui a un marché intérieur plus important? Ok, j’en prends note.

Agacé de Facebook qui pète un câble à chaque bout de têton dressé mais laisse des messages de mobbing ou de haine sans broncher.

Agacé par Apple qui lance des mises à jour inutiles pour dégrader la performance de mon matériel. Cette fois, c’est sûr, je retournerai chez Windows.

Agacé de ne pas avoir plus de temps pour faire des photos.

Agacé de ne pas trouver des serpents facilement (voir posts précédents).

Agacé d’avoir abîmé mon D90 en l’ayant laissé tomber par terre.

Agacé d’avoir repris 1 kg par mois en 2017.

Agacé de ne pouvoir m’en prendre qu’à moi-même.

Agacé d’être agacé.

Mais heureux de rentrer tous les soirs à la maison et de voir celle qui d’un regard efface tout.



Black and Soft and White

Il y a des infinités de variations possibles pour un setup donné et cela dés la prise de vue. Alors si en plus vous ajoutez photoshop dans votre processus créatif…

Personnellement, je ne vois pas où est le problème avec photoshop : changer les couleurs, les contrastes, supprimer des objets disgracieux… En revanche, je m’interdis les cures d’amaigrissement photoshopiennnes sauf si elles sont minimes. 

Ici, aucun Wait Watcher digital, Miss Snake (oui, oui biensûr c’est son vrai nom !)* est trés mince et a des formes qui font envie aux hommes et verdir les femmes de jalousie. Vous n’en verrez pas plus, notre deal est clair : pas de photos en ligne qui montre plus que du nu caché.

Ici le traitement est très doux pour insister sur sa féminité. Son visage, un peu anguleux et le serpent apporte un équilibre entre douceur/dureté, danger/sécurité.


* Non, c’était Miss Boa à moins que ce ne soit Miss Cobra…

Using Format